directeur général de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (Groupe hospitalier Sainte-Périne)

avis 20123557 - Séance du 11/10/2012

Monsieur X X pour le syndicat Sud Santé Sainte-Périne, a saisi la commission d’accès aux documents administratifs, par courrier enregistré à son secrétariat le 5 septembre 2012, à la suite du refus opposé par le directeur général de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (Groupe hospitalier Sainte-Périne) à sa demande de communication des documents suivants relatifs à la gestion de l’hôpital Sainte-Périne :
1) le contrat du pôle infectieux ;
2) le contrat du pôle de la médecine gériatrie spécialisée.

La commission rappelle à titre liminaire qu’elle n’est pas compétente pour se prononcer sur le droit d’information que les représentants du personnel et les organisations syndicales peuvent tirer, en cette qualité, de textes particuliers. Ces derniers peuvent en revanche se prévaloir, comme tout administré, de la loi du 17 juillet 1978 et des régimes particuliers énumérés aux articles 20 et 21 de cette loi pour obtenir la communication de documents.

La commission indique qu’il résulte de l’article L 6146-1 du code de la santé publique que les contrats de pôle, qui précisent les objectifs et les moyens du pôle, sont conclus entre les directeurs des établissements de santé publique et les chefs des pôles qu’ils comportent pour permettre l’accomplissement des missions dont sont chargés ces établissements publics de santé.

Dès lors, la commission estime que ces documents administratifs sont communicables à toute personne qui en fait la demande, en application de l’article 2 de la loi du 17 juillet 1978. Elle émet donc un avis favorable.