Les notions clés

La mise en application du droit d’accès et de réutilisation nécessite de maîtriser quelques notions essentielles à l’équilibre de ce régime juridique : d’une part celles qui ne sont pas familières dans la mesure où elles sont presque exclusivement utilisées dans le texte de la loi, et d’autre part celles dont le sens commun ne recouvre pas complétement celui qu’il faut entendre en matière d’accès. Ces notions essentielles sont ici rapidement expliquées et largement illustrées d’exemples concrets tirés des affaires soumises à la CADA.