Les régimes concurrents

L’accès à certains fichiers de police relève de la CNIL, l’accès aux origines des personnes adoptées et pupilles relève du CNAOP.